Version Française

Version Anglaise

Asie

ASIE / POÈMES :


5 Rythmes : Fluide | Staccato | Chaos | Lyrique | Quiétude


FLUIDE



Raya : Comme une rivière où l'eau coule sans cesse, les rayons du soleil brillent et se reflètent sur notre corps. Comme le sang qui circule dans les veines.


Samia : Je bouge les épaules, les hanches, la colonne vertébrale, les jambes, les bras. C'est facile.


Sawi : Quand je danse ce rythme, j'ai l'impression de rêver que mon corps est lourd.


Palla : Les mauvaises pensées, les mauvais souvenirs sont tombés au moment où je danse le fluide.


Sokha : J'ai vu les vagues s'avancer sous l'effet du vent. Cela me rend heureux. Mon corps est souple comme l'eau qui fait des vagues.


Paneth : Le fluide m'est facile, il met les pieds et les jambes en mouvement.


Raya (13) : J'imagine que je suis dans une voiture qui fait l'aller-retour dans toutes les directions, vers l'ouest, l'est, le nord et le sud. Je me promène seul dans la plaine, de ci de là, comme l'eau qui coule sans cesse.


Savoen : Le fluide me semble facile à faire car il suffit de faire tourner la tête, les bras, les doigts, les mains, et les pieds.


Manon : Mes impressions tourbillonnent comme l'eau qui coule sans cesse, et s'en va au loin.


Sari : Il me semble voir l'eau qui coule dans la forêt tout doucement.


Retour en haut de la page

STACCATO



Raya : Comme si nous cherchions à faire comprendre notre cour les uns aux autres. J'ai l'impression d'être un homme, qui expire en suivant la cadence du cour et qui sait agir.


Soph'ien : Comme la respiration, l'air qu'on expire et mes deux mains agissent.


Pisad' : Comme du karaté japonais, qui rend mon corps solide, mes jambes vives et développe mon esprit. Il exprime le courage, la peur, la joie, les cris ainsi que les pleurs.


Sareth : Quand je danse le staccato, j'ai l'impression que je fais sortir toutes les colères, que j'ai contre ceux que je hais.


Vicheka : Ce rythme rend mon geste clair et précis, comme si je travaillais avec patience et en sécurité.


Sawi : LCe rythme ressemble au karaté. Il est précis. J'utilise les bras, les jambes, le torse et le bassin.


Sökhari : Le geste juste, la bonne santé, le corps robuste et intelligent.


Chan Rem : J'ai l'impression que je suis en train de danser avec une personne que j'aime. Cela me rend heureuse au-delà de tout.


Retour en haut de la page

CHAOS



Sokha : Le chaos me fait tout oublier, toutes mes erreurs, toutes mes mauvaises actions, tous les maux de ma vie.


Pisad' : C'est un rythme qui agite, fait sauter la tête, fait sortir des mouvements forts, de la sueur, Il est bon pour la santé, notamment si on danse le matin.


Chantaâ : Le chaos me rend joyeuse, il fait bouger le poignet, la tête, l'épaule, la jambe, le corps, et provoque l'émotion.


Soph'ien : L'agitation des impressions dans mon corps.


Saima : Rapidité, vivacité, solidité, oublier toutes les pensées.


Samia : Les impressions sautent, s'agitent ; et ma tête tourne.


Maj : Nous donnons et recevons en même temps de l'énergie.


Pisay : Je suis très ému, car ce rythme a fait s'agiter mes émotions Il m'a aussi fait danser.


Sari : Mon corps peut sauter, voler, tourner, en allant de la tête jusqu'au bout des pieds. Le plus important, c'est de faire sortir le poison du corps, comme la sueur, et inspirer l'énergie du monde.


Retour en haut de la page

LYRIQUE



Chan Rem : Emouvant, comme s'envoler vers la lune.


Hong-ly : Le lyrique fait s'envoler mon imagination dans l'espace, des gestes lents comme la fleur que le vent fait danser, comme les poissons qui nagent, leurs nageoires brassant l'eau.


Vicheka : Comme les oiseaux qui volent en cherchant la nourriture pour leurs petits, avec joie.


Pisay : Je rêve que je suis dans une forêt paisible, que personne ne traverse.


Vicheka : Ce rythme lyrique est vraiment merveilleux car il semble que les oiseaux volent dans l'espace et me font rêver dans le ciel, si haut.


Djenda : Sentiments agréables, je ne pense pas à ce qui est pénible, le lyrique me fait aimer tous ceux qui vivent autour de moi.


Sokha : Me rend joyeux, comme les couples d'oiseaux qui volent avec bonheur.


Raya : Mon corps est léger comme la fleur de coton.


Retour en haut de la page

QUIÉTUDE



Sari : Je suis calme, comme en méditation. J'ai l'impression d'être au paradis et dans d'autres espaces que je n'ai jamais atteints. Il me semble que j'ai rencontré une chose précieuse, d'un très grand prix, comme les ruines anciennes d'or et de diamants.


Mesa : Calme, je respire tout doucement, le mouvement suit le cour.


Saima : Concentration de l'esprit, battement du cour.


Sokha : M'a fait tout oublier, tout ce qui existe dans mon coeur.


Sareth : Je concentre mon esprit et je prie les dieux et déesses de prendre soin de l'humanité.


Soph'ien : Comme si j'étais dans l'océan calme, paisible.


Chantaâ : Calme, avec la fraîcheur dans mon cour, je suis émue comme si j'allais au paradis, comme si j'allais tomber dans le sommeil.


Vicheka : Paisible, oubliée la tristesse. Je me sens stable, précis, et ne pense à rien.


Moen : J'ai l'impression d'être dans le vide où le vent souffle et me rend mélancolique.


Raya (13) : Comme si je marchais sur les nuages ou sur le vent, seul, en paix, sans personne qui me dérange, je m'envole dans l'espace, seul au monde, en méditation


Retour en haut de la page
DANCING ACROSS BORDERS - 6 rue des Prairies - 75020 PARIS - FRANCE